• Ludovic BAILLEUX

Un désaccord familial... Quelle solution ?

Mis à jour : 10 mars 2020

A la suite d'un décès, il est malheureusement fréquent de voir des famille entrer en désaccord, voire en conflit sur un bon nombre de sujets. Mais auprès de qui s'adresser lorsqu'on souhaite trouver une sortie de crise sans saisir le juge ?


Pour tout ce qui concernera la succession, l'interlocuteur naturel sera le notaire en charge du dossier.


Concernant les questions relatives à l'emplacement du cercueil, de l'urne ou la destination des cendres, les étapes pour résoudre le problème seront celles-ci :

- recueillir auprès de la personne en charge des funérailles les informations relatives à la volonté du défunt

- le cas échéant, se renseigner auprès de la mairie sur l'existence d'une concession au nom du défunt


Lorsque le litige ne trouve pas de solution, il reste la possibilité de se rapprocher du conseil départemental d'accès au droit. Le CDAD assure le service public de l’aide à l’accès au droit dans le département et peut aider les famille à se rapprocher d'un conciliateur de justice. Ce dernier n'est pas juge : il ne dit pas le droit et ne tranche pas le litige. Mais il peut permettre aux parties de trouver un terrain d'entente et d'éviter d'engager un procès. Le recours à un conciliateur de justice est entièrement gratuit.


Pour connaitre les coordonnées du CDAD de son département, il suffit de cliquer ICI


tranquillité.fr vous accompagnent dans les démarches administratives qui suivent la perte d'un proche, nous souhaitons à travers ce blog vous apporter une information claire et pertinente pour vous aider dans votre parcours.

17 vues0 commentaire