• Teddy Bredelet

Organiser les obsèques d'un proche : 5 choses à savoir.

Mis à jour : 22 juin 2020

Voici 5 éléments pour vous aider.

1/ De combien temps disposez-vous ?

Dans la majorité des cas, l'inhumation ou la crémation

doit avoir lieu dans les 6 jours ouvrés, vous disposez donc d'un peu temps

ne choisissez donc pas la première entreprise venue. Les devis des établissements de pompes funèbres doivent être consultables dans les mairies où elles ont leurs siège sociale et dans les communes de plus de 5000 habitants.

Ces entreprises doivent se conformer à un devis type afin de faciliter le comparatif aux consommateurs (article L.2223-21-1 du code général des collectivités territoriales).

2/ Le premier contact par téléphone :

Il est important d'avoir une première approche par téléphone avec l'établissement funéraire.

Il faut que vous soyez à l'aise avec la personne que vous avez en ligne. Si le contact ne passe pas ou que la personne que vous avez en ligne refuse de vous donner une information chiffrée, il est préférable de ne pas donner suite. 3/ Le rendez vous avec l'opérateur funéraire : Lors de votre rendez-vous avec l'entreprise de pompes funèbres, celle ci devra vous présenter : Une document générale indiquant les prestations et leurs tarifs avec mention de leur caractère obligatoire ou facultatif. Vous transmettre un devis personnalisé gratuit, détaillé et chiffré conforme à un modèle officiel, en cas d'acceptation du devis un bon de commande vous sera délivrée.

4/ Quelles prestations choisir ? Saviez-vous que la réglementation impose certaines prestations, et pas d'autres. Les prestations à caractère obligatoire sont les suivantes : - La fourniture d’un cercueil avec quatre poignées et une cuvette étanche, à l’exclusion des accessoires intérieurs et extérieurs, ou d’une urne cinéraire en cas de crémation. - La mise en bière ( opération qui consiste à mettre le corps du défunt dans un cercueil ). - Le transport du corps après mise en bière

- L'opération d’inhumation ou de crémation Les autres prestations sont laissées à la libre appréciation des familles. À noter : les soins du corps ne sont pas obligatoires. En revanche, en cas de transport du corps supérieur à 600 km sans mise en bière ou en cas de rapatriement dans certains pays ceux-ci seront obligatoires. 5/ Le paiement des obsèques : Ce sont aux héritiers du défunt de payer l'organisme de pompes funèbres, même en cas de refus de la succession ou l'absence de liens affectifs. Les héritiers ont la possibilité de demander à la banque une avance de 5000€. Le paiement des obsèques a lieu généralement la veille de la cérémonie. Certains organismes d'assurance propose dans leur contrat des prestations obsèques. tranquillite.fr vous accompagnent dans les démarches administratives qui suivent la perte d'un proche, nous souhaitons à travers ce blog vous apporter une information claire et pertinente pour vous aider dans votre parcours.

12 vues0 commentaire