• Teddy Bredelet

Que faire en cas de suicide ?

Mis à jour : 5 oct. 2020

La première des choses à faire est de prévenir la police. Une enquête sera ouverte par la police judiciaire pour établir les circonstances du décès, un rapport sera fait au procureur de la république.

Le corps du défunt sera pris en charge par les autorités judiciaires, dans la majorité des cas celui-ci est transférée dans un institut médico-légal qui confirmera l'origine du décès. C'est cette même autorité judiciaire qui autorisera l'admission en chambre funéraire du défunt et qui délivra à la famille un certificat confirmant l'origine du décès.

Ce certificat est nécessaire pour obtenir le bénéfice de vos contrats d'assurance obsèques ou décès.


Viendra ensuite le moment de l'organisation des obsèques, puis des démarches administratives liées à ce décès nous pouvons vous accompagner.


L'impact psychologique d'un décès est important, et lorsque celui-ci intervient de manière brutale ou violente un accompagnement est nécessaire. Notre psychologue peux vous accompagner. Nous vous recommandons également de prendre contact avec une association d'aide au deuil.


Je vous conseille également la lecture du document de l’Union Nationale de Prévention du Suicide (unps.fr), ce document vous propose de vous accompagner afin de vous aider à évoluer vers un mieux-être.

5 vues0 commentaire

tranquillite.fr - 2 rue maxime guillot - 21240 Talant
téléphone: 09.50.65.93.69 - 06.09.64.03.15

mail: contact@tranquillite.fr

SIREN: 877 759 340

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram

©2019-2021 tranquillite.fr / Tout droits réservés