L’allocation veuvage est une aide financière versée par la Sécurité Sociale sous forme de rente sous certaines conditions. C'est une aide du service public français qui peut vous être accordée de façon temporaire à la suite du décès de votre conjoint.e. Vous devez en faire la demande auprès de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse ( Cnav ) via un formulaire CERFA.

Qu’est-ce qu’une allocation veuvage ?

L’allocation veuvage est une aide financière destinée au bénéfice du conjoint survivant. Elle est versée par la Caisse Primaire d'Assurance Maladie ( CPAM ) ou la Mutualité Sociale Agricole ( MSA ). Cette allocation est donnée sous forme de rente temporaire d’un maximum de 2 ans pour un montant de 632,19 €/mois. C'est un droit non versé automatiquement, ce qui veut dire que vous devez en faire la requête personnellement. De plus, même si plusieurs aides sont cumulables avec l'allocation veuvage, elle est différente et ne peut pas se cumuler à la pension de réversion.

Allocation veuvage : Quelles sont les conditions pour l’obtenir ?

Votre éligibilité à cette allocation dépend de plusieurs critères. Premièrement, vous devez être marié.e à votre proche au moment de son décès. Deuxièmement, vous devez résider en France.

Critère de situation

Votre époux.se doit avoir été affilié.e à l’assurance vieillesse au moins 3 mois durant l’année du décès. Si cette première condition n'est pas respectée, vous n’êtes pas éligible à cette aide.

Critère d’âge

Votre âge est, bien souvent, un critère important pour définir votre éligibilité.

Vous devez avoir moins de 55 ans pour en bénéficier. À noter que si vous avez 55 ans ou plus, vous pouvez vérifier votre éligibilité au versement d’une pension de réversion. Vous trouverez les informations dont vous avez besoin dans les articles de tranquillite.fr consacrés à la pension de réversion ( et comment l'obtenir ).

Critère de ressources

Pour obtenir l'allocation veuvage, vos ressources sont étudiées pour la recevoir. En effet, la composition de votre foyer peut faire varier le montant de l'allocation accordée. Elle peut être modifiée et modulée en fonction de votre situation et de vos besoins.

Vos ressources des 3 mois précédents votre demande ne doivent pas dépasser les 790,24 €/mois.

Il est important de faire attention à ne pas confondre ressources et revenus. Cela peut avoir un impact sur votre déclaration et par conséquent percevoir des sommes que vous devrez rembourser par la suite. Il est important d’être vigilant.

C'est pour cette raison que tranquillite.fr a vu le jour. La pénibilité des tâches administratives est déjà importante en temps normal, mais lors d'un deuil, les erreurs et les oublis peuvent s'enchaîner et créer un stress supplémentaire et des complications pour votre vie familiale par la suite. tranquillite.fr peut vous aider à faire votre demande d'allocation veuvage.

Quand pouvez-vous faire votre demande ?

Dans la mesure du possible, il est souhaitable de faire votre demande dans les 12 mois suivant le décès. Mais le plus tôt, est le mieux. Rassurez vous, l'allocation veuvage vous donnera droit à des paiements rétroactifs. Vous obtiendrez vos premiers versements basés sur la date de départ du 1ᵉʳ jour du mois qui suit le décès. 

Par exemple : Le décès a eu lieu le 12 décembre 2021, vous avez jusqu’au 11 décembre 2022 pour percevoir vos versements à effet rétroactif au 1ᵉʳ janvier 2022.

Mais attention: Pour une demande faite au-delà des 12 mois suivant le décès, vous avez droit à l'allocation veuvage à partir du 1er jour du mois de votre demande.

Où adresser sa demande d’allocation veuvage ?

Vous devez envoyer votre demande à la Cnav ( ou MSA en fonction de votre situation ), la caisse de retraite du dernier lieu de travail de votre conjoint.e décédé.e. Vous pouvez vérifier le régime de retraite auquel souscrivait votre conjoint.e en cliquant ici. Si votre conjoint.e souscrivait à l'assurance retraite et que vous en êtes sûr.e, vous pouvez commencer vos démarches en suivant le lien suivant.

Comment obtenir votre indemnisation veuvage sans vous poser de questions ?

tranquillite.fr est spécialiste des formalités administratives et des demandes d’aides financières. Nos solutions ont profité à plusieurs centaines de personnes. Par ailleurs, notre accompagnement a été récompensé à de nombreuses reprises.

Pour réaliser votre demande d'allocation veuvage, vous pouvez :

  • soit le faire seul, avec le risque d'oublier des éléments, de subir des allers-retours pour manque de pièces justificatives, et de faire des erreurs
  • soit vous faire accompagner par des spécialistes qui s'occupent au quotidien d'aider les familles dans la gestion des démarches et des formalités après décès. C'est ce que moi, Teddy Bredelet, vous propose avec les accompagnements tranquillite.fr -> Voir les accompagnements proposés par tranquillite.fr .

Par ailleurs, il existe en France, une dizaine d'aides financières suite à un décès :

Êtes-vous sûre de toutes les connaître ? Avez-vous vérifié votre éligibilité ?

Faites le premier pas pour découvrir les possibilités qui s'offrent à vous en matière d'aides financières. Bénéficiez de notre bilan tranquillite.fr d'une valeur de 97 € offert et sans engagement.
Ensemble, nous échangerons à propos de votre situation. Nous vous expliquerons comment nous pouvons vous aider à obtenir toute l'assistance dont vous avez besoin pour ne faire aucune erreur dans vos demandes d'aides financières après décès.

L'accompagnement de tranquillite.fr a été conçu avec une thérapeute du deuil afin de respecter le moment délicat que vous traversez et vous garantir toute la discrétion dont vous avez besoin.

Toute l'équipe de tranquillite.fr se tient à votre disposition et vous transmet tout son courage pour traverser cette étape de vie qu'est le décès d'un.e époux.se.